dE" />

matthieu bailet

 

LICENCES CARTES NEIGE

matthieu bailet

entretien avec un champion

L'interview de Matt

 

Moins d’un an après ta spectaculaire chute lors de la descente de Bormio, comment va ton épaule?

Ta blessure a-t-elle impactée ton programme d’entraînement estival ?

 

 Cette blessure a été pour moi un vrai stop dans mon très bon début de saison.

Malgré ce coup dur, j’avais à cœur de tout de suite me reconcentrer sur la saison à venir. Mon opération a eu lieu mi-février,  puis j’ai eu 1 mois d'immobilisation et 2 mois de rééducation. Grâce au bon travail médical que j’ai reçu et au sérieux que j’y ai mis, mon épaule allait de mieux en mieux. C'est alors que j'ai recommencé à m'entraîner, sur le plan physique, au sein de la fédération française de ski.

Toute ma préparation estivale et automnale à évidemment dû être adapté en fonction de l'état et de l'évolution de mon épaule. Malgré des moments difficiles suite à cet accident, je peux aujourd’hui dire  que je ne ressens plus aucune douleur à l’épaule, et je suis fin prêt pour commencer cette nouvelle saison de la meilleure façon possible.

 

 

Tes derniers résultats dans l’hémisphère sud sont-ils de bonne augure ? Te mettent-ils en confiance ?

 

Sur le plan physique comme sur celui des skis (technique) j'ai beaucoup travaillé cette année, et le fait d'être dans le groupe A (coupe du monde) avec une meilleure qualité d'entraînement, m’a fait évoluer.

Ce fut mon premier stage de ski dans l'hémisphère sud, au Chili, les conditions étaient très bonnes et nous ont permises de bien nous entraîner.

Les courses de descente en fin de stage se sont très bien passées, c'est toujours motivant de voir que le travail paye et que l’on s'améliore.

Pour ce qui est des courses de Super-G j'ai été grandement dérangé par une douleur au pubis apparue quelques jours auparavant, ce qui m’a empêché de participer à la deuxième course. Mais j’avais de bonnes sensations sur mon ski, et comme il restait du temps avant le début de saison je ne me suis pas inquiété.

Une fois mon souci au pubis résolu, je suis retourné skier en Europe, avant le dernier camp d'entraînement à Copper Mountain (USA).

 

 

Quels sont tes objectifs pour 2019 ?

 

Mes objectifs pour cette saison sont multiples :

Tout d’abord au niveau national, c’est d’être champion de France. C’est toujours une fierté et c’est un bon moyen de représenter son club au plus haut niveau Français.

Ensuite au niveau international, je souhaite rentrer dans le top 30 du classement mondial dans les disciplines de Super-G et de Descente. Il faut donc qu’à chaque coupe du monde je sois parmi les 30 premiers. C’est un sacré challenge mais c’est ultra excitant donc je travaille chaque jour pour cela.

Et enfin j’ai en ligne de mire la qualification pour les championnats du Monde 2019 à äre en Suède, car une fois la-bas, il y aura tout à gagné ! ☺

 

 

Cette année, les Championnats de France ont lieu chez toi. Te sens-tu encore plus motivé ?

 

Les championnats de France ont toujours étaient des courses importantes pour moi, et il est certain qu'en ayant lieu dans ma station natale, ces championnats de France auront une saveur particulière. Je serais à domicile en quelque sorte ☺

D'autant plus que mon 1er titre de champion de France cadet (en slalom) fut sur les pistes d’Auron. Cela me rappelle de beaux souvenirs.

 

Comité Ski Côte d'Azur

 

    Espace Icardo - Entrée B

        10 Avenue Pierre Isnard

         06200 NICE

 

    Nous téléphoner

       04 93 18 17 18

 

    Horaires

      Lun : 10H00-17H00

      Mar : 10H00-17H00

      Mer : 10H00-17H00

      Jeu : 10H00-17H00

      Ven : 10H00-17H00

 

      Fermeture

     30/07 au 20/08

    skicotedazur@orange.fr