dE" />

 

MENU

LICENCES CARTES NEIGE

Margot bailet

entretien avec un champion

L'interview de Margot

 

- On a tous en mémoire ce terrible accident à l’entraînement d’Ushuaia en septembre 2017 qui t’a coûté ton genou et au passage tes Jeux de 2018. Alors comment te sens-tu aujourd’hui un an après ton opération ?

Un an après je suis très heureuse d’être là où je suis c’est à dire sur les skis, ça m’avait terriblement manqué ! Le fait d’avoir été blessée toute une saison et de ne pas avoir couru depuis  2 ans me fait vivre toutes ces choses (le retour sur les skis, les voyages, mon retour en Descente,  les sensations de vitesse et de confiance et tant d’autres...) comme si c’était la première fois donc avec beaucoup d’ émotions et d’intensité! !

J’ai maintenant hâte d’attaquer les compétitions, je suis à la fois excitée et nerveuse ! Mais c’est pour vivre tout ça que je m’entraîne et je donnerai le meilleur de moi-même le moment venu !

 

- Ton retour sur les skis se passe-t-il comme tu espérais ?

Mon retour sur les skis se passe bien. Il y a beaucoup de travail en retour de blessure, on réapprend tout et j’ai dû apprendre à être encore plus patiente. Ce qui n’est pas vraiment mon point fort, j’ai toujours envie que les choses aillent encore plus vite même si tout se passe bien ;-) . J’ai évolué et construit au rythme que mon genou m’imposait mais les sensations reviennent bien ainsi que la confiance avec les kilomètres d’entraînement.

J’ai encore beaucoup appris et apprend encore.

 

- Les Championnats de France auront lieu chez toi, tu y penses déjà ?

Oui j’y pense déjà et je suis très heureuse qu’ils aient lieu chez nous. J’ai déjà eu la chance de les vivre à Auron en 2008 et ça avait été super.

Courir chez soi, entourée de sa famille et ses amis ça a toujours quelque chose d’exceptionnel.

 

 

- Nous savons que vous êtes très complices avec ton frère, lui aussi en Equipe de France de Ski Alpin, lorsque vous vous retrouvez, vous parlez de quoi, …, de ski… ?

Quand on se retrouve on parle de tout :-) .  Mais c’est vrai qu’on parle aussi de ski c’est notre vie. C’est vraiment une chance de partager tout ça avec lui !!  On vit plus ou moins la même chose alors on se comprend, on échange beaucoup et on se soutien, tout en faisant les choses de notre côté et à notre manière. Comme nous sommes différents sur certains points il m’apporte sa vision des choses ce qui m’aide beaucoup. On s’aide et on s'apporte mutuellement c’est un vrai plus..

Comité Ski Côte d'Azur